Barry White Lyrics - Kobo — Covers de Chansons

PAROLES

[Couplet 1]
La monnaie qui m’appelle, ma nature se révèle
En stress dès le réveil, j’pense à la fin d’la semaine
Je crois qu’je réalise à quel point m’manque la scène
L’euphorie du public, les pogos bien vénères
Négro veut faire son trou, cer-per comme White Barry (Barry)
Veut faire son trou sans vendre grammes de white ou mari’
Le sommet, j’vais l’atteindre, wesh, combien tu paries ?
La daronne met les pressions, elle veut qu’je me marie
Mais j’peux pas me contenter d’une vie carrée, nan
Métro, boulot, dodo et bulletins d’salaire, nan
Beaucoup d’changements depuis qu’je passe à la radio
Tout est noir, l’avenir ne paraît pas si radieux

[Refrain]
Mais j’me la joue cool comme White Barry (Barry, hi, hi)
J’brasserai p’t-être jamais comme un Qatari (Qatari, hi, hi)
En stud’ même à la tombée d’la nuit (la nuit, hi, hi)
Le silence est un luxe, je vis dans l’bruit (le bruit, hi, hi)

[Couplet 2]
Rien que j’me saoule, j’me saoule, j’me saoule
Agoraphobe, j’suis loin de la foule
Rien que j’me saoule, j’me saoule, j’me saoule
Agoraphobe, j’suis loin de la foule
Je n’sais même plus c’qui m’motive, quel est mon leitmotiv
C’est bien plus que d’la musique, c’est l’héritage d’une vie
En solo, ma toile, je tisse, au bord du précipice
Beaucoup d’prises de risque et de familles-familles qui se brisent
Regarder l’passé, c’est s’condamner à le revivre
Je sais pas d’quoi demain sera fait, c’est l’futur que je vise
Toute mon existence repose sur streams et ventes de disques
Pousser, pousser mélodie pour sortir de la crise

[Refrain]
Mais j’me la joue cool comme White Barry (Barry, hi, hi)
J’brasserai p’t-être jamais comme un Qatari (Qatari, hi, hi)
En stud’ même à la tombée d’la nuit (la nuit, hi, hi)
Le silence est un luxe, je vis dans l’bruit (le bruit, hi, hi)

PARTAGER

PUBLICITE