Cheddar Lyrics - Népal — Covers de Chansons

PAROLES

[Intro]
Wouuuh
Azaguazagua (Yo)
Tu sais c’qu’il m’faut toi, tu sais c’qu’il m’faut
Ce qu’il m’faut, c’est

[Refrain]
C’qu’il m’faut c’est plus de cheddar, garder l’contrôle tah les jedi
Envoyer du fire comme Jehda
Pas b’soin d’aller loin pour sentir le jetlag, on dit qu’le bonheur s’achète pas
Que l’sheitan choisit bien ses chettes-ca
J’suis dans la salle du temps avec un jetpack donc en vrai ça m’aide pas
À ressasser des 16 que j’connais cœur par
Mon inspi’ nan, j’l’ai pas trouvé terre par
Né en l’vant les yeux au ciel, pеnsées vers l’éternеl mais tout ça s’trouvait là, en face de moi

[Couplet unique]
Si l’monde est devant toi, t’attend quoi ma leu-gue ? (hum)
Retrouver des vrais sentiments, c’est ma re-gue (ok)
Me battre pour désinstaller c’qu’ils ont mis en moi
Cette putain d’flemme qui fait qu’j’pourrais m’laisser mourrir sans m’arrêter
La volonté est là, cette âme, c’est pas celle d’un autre (pas celle d’un autre)
La force qu’elle peut cont’nir chaque jour, frérot you don’t know (no you don’t know)
L’ennemi s’retrouve adoucit comme le whisky dans l’eau
Mes portes de sortie vers un monde meilleur, frérot j’les download
Y a un espoir tant qu’on avance
Tant qu’il restera une pensée contraire à la dominante
Tant qu’on pourra s’élever spirituellement, échappant aux forces abominables
Qui nous aliènent et font qu’on consomme le drame comme un condiment
On m’complimente mais j’suis qu’un con moi
Qui a eu l’audace d’organiser l’monde qu’il avait en continent
En combinant, les lumières et les ombres, j’ai crée un bug dans l’système et j’compte bien l’baiser en continuant

[Refrain]
C’qu’il m’faut c’est plus de cheddar, garder le contrôle tah les jedi
Envoyer du fire comme Jehda
Pas b’soin d’aller loin pour sentir le jetlag, on dit qu’le bonheur s’achète pas
Que l’sheitan choisit bien ses chettes-ca
J’suis dans la salle du temps avec un jetpack donc en vrai ça m’aide pas
À ressasser des 16 que j’connais cœur par
Mon inspi’ nan, j’l’ai pas trouvé terre par
Mais en l’vant les yeux au ciel, pensées vers l’éternel mais tout ça s’trouvait là, en face de moi

[Outro]
Na na, na na na
Na na, naaa
Na na, na na na
Na na, naaa

PARTAGER

PUBLICITE