C’est la guerre Lyrics - Graya feat. ZeGuerre — Covers de Chansons

PAROLES

[Refrain : Graya]
C’est la guerre dans ma te-tê, c’est la guerre
C’est la guerre dans ma te-tê, c’est la guerre
C’est la guerre dans ma te-tê, c’est la guerre
C’est la guerre dans ma te-tê, c’est la guerre, guerre

[Post-refrain : Graya]
Ouais, mon frère, on a toujours fait du sale (fait du sale)
Tu veux des putes, de l’oseille et des armes
Ouais, la ruе, elle m’a rendu schizophrènе (schizophrène)
C’est la mort, pas la guerre, qui nous freine (ouais, ouais)

[Couplet 1 : Graya]
Ton rappeur en déficit (eh), moi, j’suis dans l’illicite (eh)
Sa daronne me félicite (bang), j’suis recherché par la balistique (shoo)
J’ai jamais prit la fuite (pah), un [?] quand c’est comme un tweet (hey)
J’ai pas changé d’équipe (hey), dans la sacoche, j’ai l’automatique (pah)
Et quand ça rafalait, fallait s’tailler, prier comme un croyant (ouh)
Fallait tuer pour obtenir c’qu’on appelle le pognon (bang)
J’ai dû casser ma SIM quand il a craché les skalapes (hey)
Attaché dans ma cave vivre à pleurer comme une salope (Graya)
J’en ai plus rien à foutre (foutre), mon terrain c’est pas le foot (foot)
Et quand j’étais sur écoute, tu parlais le kilo comme un fou (fou)
T’es venu au rendez-vous (vous), on t’a roué de coups (coups)
Car tu nous devais des sous (sous), on t’a laissé par terre, un point c’est tout (bang)

[Pré-refrain : Graya]
Même si tu fais un mètre ou deux mètres
Pour toi j’ai mon 9 millimètres
On veut la tête du chef pour la recette
De la zipette, des plaquettes, des mallettes

[Refrain : Graya]
C’est la guerre dans ma te-tê, c’est la guerre
C’est la guerre dans ma te-tê, c’est la guerre
C’est la guerre dans ma te-tê, c’est la guerre
C’est la guerre dans ma te-tê, c’est la guerre, guerre

[Post-refrain : Graya]
Ouais, mon frère, on a toujours fait du sale (fait du sale)
Tu veux des putes, de l’oseille et des armes
Ouais, la rue, elle m’a rendu schizophrène (schizophrène)
C’est la mort, pas la guerre, qui nous freine (ouais, ouais)

[Couplet 2 : ZeGuerre]
À la base y a rien qui m’inquiète, moi, j’suis le pro’ des balles dans la te-tê
Jack Honey, fonce-dé, posé sur l’canap’, la tête qui tourne, mais c’est pas prêt d’s’arrêter
Chez nous, on smoke week everyday, chez nous, on smoke week, ça détend
Maintenant, ils ont un style de mi-gay, j’suis viril, j’ai des couilles, y a pas l’homme
Et t’inquiète pas, on a les capacités, ça m’étonnerait que j’m’arrête de si tôt
On m’demande : “Pourquoi t’as commencé si tard ?”, j’te réponds que j’avais de la pelouse à tondre
Ah, wesh cous’, tu mets pas tes mains dans la bouffe, ouf
On a bien rasé sa fouffe, j’aurais tout essayé, j’m’en voudrais si ça foire, ouais

[Pont : ZeGuerre & Graya]
400 kilos dans le corps, j’en ai plus rien à foutre, eh, eh, eh
On va tout péter et j’m’en bats les reins si ça coûte, ouais, ouais ouais
Pas trop du genre à parler avec toi si tu l’ouvres, eh, eh, eh
Graya, ZeGuerre, t’as reconnu la maison des loups, ouais, ouais, ouais

[Pré-refrain : Graya]
Même si tu fais un mètre ou deux mètres
Pour toi j’ai mon 9 millimètres
On veut la tête du chef pour la recette
De la zipette, des plaquettes, des mallettes

[Refrain : Graya]
C’est la guerre dans ma te-tê, c’est la guerre
C’est la guerre dans ma te-tê, c’est la guerre
C’est la guerre dans ma te-tê, c’est la guerre
C’est la guerre dans ma te-tê, c’est la guerre, guerre

[Post-refrain : Graya]
Ouais, mon frère, on a toujours fait du sale (fait du sale)
Tu veux des putes, de l’oseille et des armes
Ouais, la rue, elle m’a rendu schizophrène (schizophrène)
C’est la mort, pas la guerre, qui nous freine (ouais, ouais)

PARTAGER

PUBLICITE