LICEPO Lyrics - Green Montana — Covers de Chansons

PAROLES

[Intro]
Eh, eh, eh
Hey

[Couplet 1]
Le nez dans le risque, on roule à fond
Une rafale si t’as des biceps, hey
Laisse pas de piste à la lice-po
On ne fait qu’encaisser du biff, hey
Maman trouve ça triste
Son fils n’a plus de cœur depuis tit-pe, hey
Depuis que la misère a triplé
La monnaie, je fais que chercher
Faire couler le sang versé
L’odeur du kil’ pour me bercеr
J’vends de la weed, j’vends dе la C
Car les gris n’ont toujours pas percés

[Pré-refrain]
Les gris n’ont toujours pas percés
Le sang versé, l’odeur du kil’ pour me bercer
Tu peux me trouver dans ses fesses et dans sa tte-ch’ serrée
J’sais bien qu’ils vont nous détester

[Refrain]
On contrôle la lice-po, j’suis dispo’
Aller-retour, j’étais discret
À contre-courant, on passe les vitesses
En vérité, j’la veux pas mais j’y vais vite fait
La vie rapide donc la vie t’prépare
T’es prêt seulement si t’es prêt à y rester
Pas la peine de faire ta valise
Moi, j’t’ai déjà dis qu’on préfére être détester

[Couplet 2]
Hey, hey, j’essaye de viser sa tête
J’ai pas vraiment la tête à défoncer sa schnek
Ce soir, j’suis dans le vaisseau et j’oublie la pression
Ouais, j’oublie les questions quotidiennes
Est-ce qu’on va ber-tom ?
La conso’, le pétard, dans le veston, hey
Depuis tit-pe, c’qu’on veut, c’est la caisse, hey
La pute qui veut mon gosse, c’est laquelle ? Hey
Dans les yeux, on voit c’que t’as à perdre, négro
J’allume plein d’bédos, hey
À des millions d’années lumières de cet être
Dis-moi, la vie a des putes, est-ce que t’es prêt ?
Dis pas d’changer d’avis, [?] que j’en ai [?]

[Pré-refrain]
Les gris n’ont toujours pas percés
Le sang versé, l’odeur du kil’ pour me bercer
Tu peux me trouver dans ses fesses et dans sa tte-ch’ serrée
J’sais bien qu’ils vont nous détester

[Refrain]
On contrôle la lice-po, j’suis dispo’
Aller-retour, j’étais discret
À contre-courant, on passe les vitesses
En vérité, j’la veux pas mais j’y vais vite fait
La vie rapide donc la vie t’prépare
T’es prêt seulement si t’es prêt à y rester
Pas la peine de faire ta valise
Moi, j’t’ai déjà dis qu’on préfére être détester

PARTAGER

PUBLICITE