Wishbone Lyrics - Reynz feat. Weg — Covers de Chansons

PAROLES

[Couplet 1 : Reynz]
Moi j’parle pas de concurrence
Y’a que les concurrents qui parlent des concurrents
En gros, ça parle de nous
Ils ont même pas le quart de ce que j’ai dans le ventre
Maman me demande encore “mais quand est-ce que tu rentres?”
J’suis trop occupé à prouver que je ne rampe pas
Taoking joue l’intro, c’est le branle-bas
On m’a dit que le rap c’était rentable
J’arrive comme un orage, vétu de pluie
Va te faire enculer avec ton anorak
On sait qui est qui
On sait qui se cache quand vient le soir et qu’y’a le tonnerre qui craque
Nous on est dehors
À chercher les médailles
À chercher de l’or dans la ruelle d’en face
Là où ça sent l’urine
Là où y’a que la moitié des lampadaires qui marchent
Olympiques poèmes, Zippo
Un flash de Ricard dans le calbar
Arrogant je déplais à lice-po
Mais j’ai gagné le procès contre ces bâtards
Maintenant qui m’entendra ?
Je pars au galop sans jockey ni cravache
Tu peux miser sur moi
Tu comprendras plus tard que y’avait pas de trucage

[Pont]
Si y’a pas de pépette y’a pas de paix
Là j’suis au stud, on se capte après

[Refrain]
Mourir deux fois comme Danny Whiz-Bang
Si y’a pas de pépette y’a pas de paix
J’attrape le bon bout quand je casse le wishbone
Là j’suis au stud, on se capte après
Mourir deux fois comme Danny Whiz-Bang
Si y’a pas de pépette y’a pas de paix
J’attrape le bon bout quand je casse le wishbone
Là j’suis au stud, on se capte après

[Couplet 2 : Weg]
On peut mourrir deux fois
Sans ce feu dans mon cœur j’pourrais mourir de froid
On peut parler de folie
Ou interner ceux qui parlent
Pas d’flingue à ma ceinture ni d’rappeur à ma taille
On a cramé les tâches sur le drap blanc
Je ne saurai pas conter tous ces drames
J’suis en nage
Putain j’me déshydrate
Mais j’me dois de cracher le feu comme le dragon
J’vais montrer au monde qu’on peut faire mieux
Plein d’étoiles dans nos yeux
Nos yeux fermés
Même quand j’rigole je suis sérieux
J’le fais tellement fièrement
Les traitres et les lâches me trouvent tellement mystérieux
J’pourrai vivre de foi tant j’y crois
J’raconte mieux notre histoire que l’histoire
T’en dis quoi ?
La tête tellement haute comme si l’ciel est à moi
Les nuages c’est mes p’tits, les étoiles c’est mes gars
J’suis qu’un homme j’suis pas sûr d’en être conscient
J’mourrai d’abus d’alcool ou de confiance
Invité par la tempête j’ai craché la foudre c’est une affaire de bon sens
Affreux garnements, ça bosse pour ne plus jamais avoir de boss
Des bleus, des bosses
Et ce cœur abîmé
Peu importe l’armement, toujours plus fidèle au poste
Yeah

[Refrain]
Mourir deux fois comme Danny Whiz-Bang
Si y’a pas de pépette y’a pas de paix
J’attrape le bon bout quand je casse le wishbone
Là j’suis au stud, on se capte après
Mourir deux fois comme Danny Whiz-Bang
Si y’a pas de pépette y’a pas de paix
J’attrape le bon bout quand je casse le wishbone
Là j’suis au stud, on se capte après

PARTAGER

PUBLICITE